Le Vin Qui Danse ! Lille
Le Vin Qui Danse ! Paris 8
Le Vin Qui Danse ! Paris Panthéon
Le Vin Qui Danse ! Paris Gobelins

L'histoire du Vin Qui Danse ! Restaurant à vins à Paris et Lille

Après avoir visité plus de 50 établissements (des boui-bouis paumés, des Joe la Magouille et d'autres bons plans...), nous confirmons notre volonté reprendre les Vignes du Panthéon.

Sa fresque, ses tenanciers actuels et sa belle petite situation nous ont fait chavirer ! Le 8 février, nous signons la promesse de vente auprès de l'avocat et avec la complicité de Maitre Sarrau, le père de Camille, la caviste qui nous aide.

Notre fine équipe s'élargit en ce mois de février. A côté de Camille, nous aurons Samba à la cuisine, nous aurons aussi les tenanciers actuels Lionel et Marie-Jo qui nous passeront un coup de main pendant nos premiers mois, d'avril à juin. Gaël sera notre architecte en chef, Héloise nous aide sur les aspects juridiques, Anne-So sur le logo. Bref, tout s'enchaîne merveilleusement bien. Lors des soirées de dégustation, qui préparent notre carte des vins, nous ne manquons pas de soutiens ni de volontaires !

Les vins ramenés de Bourgogne, du salon des vins et du terroir, du salon des vignerons indépendants et autres manifestations très professionnelles trouvent des amateurs. La sélection finale se dessine progressivement. A côté de ça, nous avons eu l'idée aussi de faire déguster des cocktails à base de vin. Là en revanche, les amis se sont montrés assez sceptiques et on les comprend !

Le dernier élément qui peut faire capoter notre plan, c'est bien sûr le financement. Février est le mois où nous voyons toutes les banques possibles, où nous tentons de les convaincre de nous prêter des fonds. Les démarches sont longues et lourdes. Les rendez-vous se font en marge de nos emplois respectifs : Rodolphe fait ce qu'il peut pour se libérer des pauses-midi chez Accenture, Cyril tente de se libérer entre deux voyages pour Vinci à Trinidad et en Jamaïque, Gilles écourte ses journées chez France Telecom pour faire avancer les opérations (le départ est négocié au 1er avril !).

Nous sommes dans les temps pour ouvrir le 16 avril, mais rien ne doit clocher ! Le timing est de plus en plus précis : 16 avril au 30 juin 2007, on reprend les Vignes du Panthéon dans leur forme actuelle (et Rodolphe se marie !), du 1er juillet au 31 aout 2007, nous faisons les travaux de réaménagement et enfin en septembre, ce sera le grand jour, le jour de l'ouverture de la nouvelle formule que nous mijotons depuis septembre 2006 !